De l’importance de la saisonnalité: comment les variations cycliques impactent la malnutrition aiguë dans la province du Sila au Tchad

Ce document présente les motifs de la saisonnalité de la malnutrition aiguë et les différences des motifs et les facteurs pour les filles et les garçons dans le zone Goz Beida dans l’est du Chad. Il y a quatre résultats clés d’une recherche menée dans la province. 

Ce document présente les motifs de la saisonnalité de la malnutrition aiguë et les facteurs de base dans le zone Goz Beida en Chad. Notre recherche révèle un modèle saisonnier nuancé et complexe de la malnutrition caractérisé par deux pics annuels, causé par des facteurs différents. Le premier pic de prévalence de la malnutrition et le plus élevé apparait au début des pluies tandis que le second pic plus petit se dessine juste avant la période de récolte agricole. En plus d’explorer les mécanismes menant à la malnutrition aiguë, ce document propose des recommandations de programmation à travers un prisme saisonnier. 

Les analyses décrites dans ce document proviennent d’une étude de méthodes mixtes, utilisant à la fois des entretiens et observations qualitatifs et une collecte de données longitudinales quantitatives pour enquêter les pics à travers de plusieurs indicateurs de la nutrition, la morbidité infantile, l’accès à l’eau pour les humains et les animaux, la migration, la contamination d’eau, et les pratiques d’hygiène à travers de la chaîne d’eau.  

Le rapport complet présente se trouve ici. Le recherche soutien les résultats venant de ces deux études:  Community Resilience to Acute Malnutrition and Building Resilience and Adaption to Climate Extremes and Disasters.

Cette recherche a été menée en collaboration par l’Université Tufts et Concern Worldwide avec la mission d’informer les programmes d’eau, du bétail, et de la nutrition dans le zone Goz Beida.